Arrêter le temps

Assis à la terrasse de mon marchand de jus de fruits préféré, je suis en train de boire un jus d’ananas, de betterave ou de mangue ; je regarde tranquille les mouvements de la vie autour de moi lorsque j’ai soudain le sentiment magnifique du temps suspendu, immobile, arrêté

Il nous appartient,

Il n’appartient qu’à nous

D’arrêter le temps

Il suffit pour cela

De s’arrêter

D’arrêter de faire

Et de se faire attentif

Il suffit d’écouter

Il suffit de ressentir

Et de percevoir

Les subtils mouvements

De la vie

Les pulsations du temps

Il suffit de s’arrêter

Et d’écouter autour de nous

Les battements du cœur du temps

Qui s’est arrêté pour nous

Les battements du cœur de l’univers

Qui vit autour de nous

Qui vit au cœur de nous

Le temps s’arrête

Mystérieusement

Soudain

Il n’y a plus de temps

Le temps est immobile

Suspendu

Le mouvement est sans mouvement

Le mouvement est immobile

Il ne reste qu’un cœur qui bat :

Le cœur de l’univers

Au cœur du temps

Au cœur de la vie

Il ne reste plus qu’un amour profond

Une profonde reconnaissance

De pouvoir être le témoin de la vie

De pouvoir être dans la vie

De pouvoir être toute la vie

En vie

Dans le silence du temps suspendu

Dans le silence d’un temps hors du temps

Dans le silence

Et dans la vie

Au cœur du temps

Au cœur de la vie

Tel le cœur du typhon

Le cœur de la vie est immobile

Le temps s’arrête

Et la vie nous envahit

Et nous sommes soudain

Vivants de toute la vie

Témoins de l’univers

Ici

Maintenant

Il n’appartient qu’à nous

D’arrêter le temps

De devenir vivants

Silencieusement

Profondément

Merveilleusement

Vivants

#présence #écoute #momentprésent

Articles récents
Articles publiés
Tags
Pas encore de mots-clés.

© 2014 créé par Olivier Lelouch avec  Wix.com